Cellefrouin

Aller sur le site de la communauté de communes
Rubriques > Géographie et paysages

Géographie et paysages

Carte d’identité de la commune

Les habitants de Cellefrouin sont les Cellefroinais et les Cellefroinaises.

La population est de 570 habitants au recensement de 2014.

Cellefrouin est une commune du nord-est de la Charente.

Elle est la plus étendue du canton Boixe et Manslois avec sa superficie de 3882 ha 42 a et 33 ca. Elle est composée d’environ 1500 ha de bois et de frêt soit 42% de sa surface. Les bois communaux représentent environ 140 ha dont le plus important est le Bois de la Bachellerie (forêt de Chavagnac).

La forêt communale

D’après l’ONF, du temps de la féodalité, un seigneur des environs auraient légué une partie de ces bois à la Commune. Et depuis, plusieurs dons et acquisitions ont permis de constituer ce domaine communal.

Géologie et relief

Le sol est calcaire et date du jurassique moyen. Les plateaux, sur une grande partie centrale de la commune, sont recouverts d’altérite et d’argile à silex, dépôts du tertiaire.
Le Son parcourt toute la commune dans une belle vallée et la partage en deux parties à peu près équivalentes. La vallée est dominée de chaque côté par des plateaux élevés. Le point culminant de la commune est à une altitude de 189 mètres, situé au sud de la commune dans le bois de Bel Air. Le point le plus bas est à 81 mètres situé sur le Son à la limite ouest. Le bourg est à 96 mètres et comporte deux belles fontaines.
Les bois couvrent plus de 40% de la superficie totale et s’étendent principalement dans le sud pour former le bois de Bel Air.

La Flore

La forêt communale est principalement recouverte de feuillus et de résineux (cf carte des Types de Peuplements ci-contre et graphique de répartition des espèces). Par contre, on ne trouve aucune espèce rare ou protégée. Une parcelle de Douglas était classée peuplement porte-graines, mais la tempête de 1999 l’a anéantie. Aujourd’hui, on ne trouve que quelques spécimen encore debout.

En été et en automne, nous avons la chance de voir pousser les champignons à la grande joie des promeneurs.

La Faune

La forêt abrite différentes espèces d’animaux: des chevreuils, des cerfs, des sangliers, des lièvres, des renards, 12 espèces de rapaces comme l’aigle botté, la bondrée apivore, le busard Saint-Martin…
A noter que du 20 août jusqu’à fin septembre, on peut entendre le brame du cerf et l’apercevoir entouré de sa harde de biches. C’est un moment émouvant et rare.
A partir du 1er novembre, les chasseurs investissent la forêt tous les dimanches et les jours fériés. La chasse au grand gibier permet de réguler la population de cervidés et de sangliers qui sont en surnombre dans ces bois et qui commettent des dégâts dans les cultures environnantes.

Un décor à préserver

Tout au long de l’année, les chasseurs, les promeneurs et les randonneurs se côtoient dans l’harmonie et peuvent admirer les différentes facettes de cette forêt:
• Au printemps, les premières fleurs poussent le long des chemins et les feuilles des arbres commencent à pousser
• L’été, ces sous-bois permettent de se promener à l’ombre
• L’automne, les feuilles des arbres prennent 1000 couleurs
• L’hiver, les branches des arbres dénudées se recouvrent de givre et de neige alors que les résineux gardent leur verdure

Malheureusement, dans ce décor magnifique nous avons le regret de constater que des indélicats jettent leurs ordures et d’autres se promènent en voiture ou en quad alors que les moteurs à explosion sont interdits. Ces gestes sont signe d’un manque de civisme inacceptable et dangereux pour la faune et la flore.

  • 2015-2019 © Cellefrouin | Communauté de Communes Coeur de Charente

  • Se connecter